• Probablement , elle est aussi connu que le Café de France à L'Isle-sur-la-Sorgue, photographié la quincaillerie à Saultpar Willy Ronis ;-) mais c'est seulement un beau dimanche en Juillet 2019,  lors d'une promenade que je découvre le lieu en "life". Cette belle devanture  la quincaillerie à Sault se trouve à Sault, un haut lieu des champs de lavande. Nous avions acheté deux cartes postales et étions surprises de trouver la même inscription au-dessus  du magasin. En comparant la disposition des fenêtres, Karin, ma visiteuse et amie,  concluait qu'il s' agit bien de la même boutique!  la quincaillerie à SaultMais quelle couleur était là, avant l'autre?  That is the great question, l'archéologie d'une fan de cartes!!  la quincaillerie à Sault

    Aujourd'hui, la quincaillerie s'est transformée en boutique de souvenir très fréquentée , mais elle reste attirante et  jolie, concurrencée par sa voisine!    

    la quincaillerie à Sault

    la quincaillerie à Sault


    votre commentaire
  • Quelques produits français A Caromb, j'ai vu une 4L , notre première Renault familiale quand j'avais 4 ans. La nôtre était couleur bleu ciel. Un grand souvenir car on tenait à quatre enfants derrière et le chien (parfois). 

    Je voudrais plus  acheter local, le slow et flow entre dans ma vie ;-)

    Je tartine ma confiture de figues Quelques produits français , achetée à l'Office du Tourisme , il y en a aussi à l'épicerie en face de la façade des Pénitents Gris.  Les Américains ont eu la gentillesse de laisser un pot de miel, local aussi, les abeilles du Mont Ventoux ont bien travaillé. Quelques produits français

    Comme par ailleurs aussi les vignerons de la Cave du Chateau de Garaud, un vin très bon, il me manque les mots pour le décrire, mais il nous a bien plu chez Vin Ensèn.

    Contre la gorge sèche , un remède bien connu (je ne devrais pas aQuelques produits français cheter les boîtes sous blister!) : 

     

     

      et j'ai pensé à la décoration des murs de la maison en me promenant à Carpentras ce matin ;-)  je devrais le mettre dans la cuisine,

    Quelques produits français  ce Pèr' Lustucru.

     

    Quelques produits français Bon appétit! 

     

     


    votre commentaire
  • Vin EnsènA la découverte d'un nouveau restaurant sur la rue de la République, Caromb, nous avons savouré un menu exquis, servi avec amabilité et les explications nécessaires quant aux spécialités. Devant une terrasse qui donne sur la rue calme en général et derrière une terrasse sur laquelle on aurait pu admirer le coucher de soleil, mais il faut réserver à temps! 

    Une planche apéritive, un bouquet de crevettes avec du fenouil croquant, une dorade Vin Ensènaccompagnée d'un rosé du Mont Ventoux, Chateau de Garaud.Vin Ensèn Un régal!!

    Attention, les messieurs du Vin Ensèn ferment le dimanche et le mercredi, journée des enfants! Belle intention pour leurs familles, dommage pour les gourmets.  Vin Ensèn

    Savourons du vin ensemble!

     

     


    votre commentaire
  • Le conte a été écrit par Peter Bichsel, formidable inventeur d'histoires, vivant en Suisse, critique et fantaisiste. "San Salvador" est un texte court qui m'a déjà bien intriguée au lycée, plusieurs interprétations sont toujours possibles. 

    Comme aussi dans le conte "Der Mann, der nichts mehr wissen wollte" ... on peut se demander ce qui déclenche cette décision de refuser le monde.

    Un extrait m'est très cher et je vais le citer ici. Il s'agit d'un passage presque à la fin du conte et aussi du livre "Kindergeschichten", paru en 1969. 

    Dann kaufte er sich ein Buch über das Panzernashorn.

    Und das Panzernashorn fand er schön.   Das Nashorn

    Er ging in den Zoo und fand es da, und es stand in einem großen Gehege und bewegte sich nicht.

    Und der Mann sah genau, wie das Panzernashorn versuchte zu denken und versuchte, etwas zu wissen, und er sah, wie sehr es ihm Mühe machte.

    Und jedesmal, wenn dem Panzernashorn etwas einfiel, rannte es los vor Freude, dreht zwei, drei Runden im Gehege und vergaß dabei, was ihm eingefallen war, und blieb dann lange stehen - eine Stunde, zwei Stunden - und rannte, wenn es ihm einfiel, wieder los.

    Und weil es immer ein kleines bißchen zu früh losrannte, fiel ihm eigentlich gar nichts ein. 

    "Ein Panzernashorn möchte ich sein", sagte der Mann, " aber dazu ist es jetzt wohl zu spät." 


    votre commentaire
  • le Bon Esprit Mercredi soir, le public était au rendez-vous,  après la grande chaleur, à 21 h 40, nous avons pu applaudir le groupe Le Grand Victor  accompagné au piano par un musicien  chevronné! 

     La thématique était complexe, comme annoncé il était d'abord question - en chansons et textes , du rapport à Dieu et aussi à la patrie. Lu par Julien le Grand Victor, j'étais émue par sa belle voix, sa prestance sur la scène devant le Beffroi.  le Bon Esprit Camille , un multi-talent , nous a aussi enchantés par le jeu mimique lors des scénettes, son violon, son beau chant à la guitare.  Les chansons de Barbara,

    le Bon Esprit de Renaud, de Michel Sardou avec Petit (exceptionnel) illustraient toutes le lien qu'on tisse en famille, l'enfance heureuse, malheureuse, et je trouvais le choix extraordinaire! 

    Le mauvais esprit , oui! mais avec un bon esprit! 

    Je n'ai pas fait beaucoup de photos, voulant profiter pleinement de ce beau moment. Et si je n'ai pas pris de photos du Petit JLouis ,  texteur de la bande, c'est parce qu'il bougeait tout le temps, jouant l'enfant, le rebelle ...

    Beaucoup d'émotions pour moi, pour les autres Carombais et touristes des souvenirs de tubes français. Merci à ce groupe formidable, merci aux volontaires de Caromb qui aident à faire vivre le festival "Mercredis du Beffroi"!!

    J'étais toute contente,  comme une fan surprise,  quand le lendemain, j'ai vu Julien, en chemise à carreaux, dans la rue à deux pas de chez moi, j'ai arrêté la voiture et j'ai pu lui dire de vive voix combien ce spectacle m'a plu. 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires